Très haché, le début de match était entrecoupé de fautes et d'approximations techniques empêchant les deux équipes de trouver la faille, le tout bien aidé par des défenses vigilantes et bien en place. Un coup franc pibracais et une contre-attaque balmanaise étaient les deux seules lueurs de ce premier acte.

Et la reprise était tout aussi musclée avec l'expulsion rapide de Temmar.

Un carton rouge qui ne freinait pas l'ardeur des locaux, bien au contraire ils ouvraient les hostilités avec un coup franc qui heurtait le poteau. Une occasion en forme de dernier coup d'éclat qui faisait frissonner Balma alors qu'un parfum de K.-O. flottait dans l'air. Dans les cordes, Pibrac, réduit à dix, commençait à accuser le coup. La prolongation venait, les occasions balmanaises s'enchaînaient mais les Pibracais repoussaient leurs limites.

Solidaires et soudés, ils obligeaient Balma à en découdre aux tirs au but. Une épreuve ou leur force mentale s'illustrait de plus belle pour finalement décrocher un succès qui restera dans les mémoires.

> LES HOMMES

Côté vainqueurs, Elaouamad a été le Pibracais le plus dangereux. Citons aussi Charrier, le métronome de cette équipe qui avec sa conduite de balle et sa lecture du jeu a causé bien des soucis à Balma. Enfin, Rigault par sa présence et son abattage défensif fut l'un des grands artisans de la victoire.

> ILS ONT DIT

Jean-René Badaracco (entraîneur de Pibrac) : «Je suis très fier de ce groupe. J'ai connu beaucoup de clubs en tant que joueur ou entraîneur et ailleurs je n'ai jamais connu des gars avec une telle force mentale. Bravo à eux.»

Fabrice Dubois (entraîneur de Balma) : «C'est une défaite amère mais bon, les occasions, il fallait les marquer… Bravo à Pibrac, à ses joueurs et ses dirigeants et je leur souhaite bonne route.»


PIBRAC 0 – BALMA 0 (7-6 t.a.b)

Arbitre : M. Dasque, 200 spectateurs. Pibrac (R1) Croix, Jerry, Perzynski, Rigault, Hasni, Osei Yaw, Elaouamad (Ballbe 90e), Mattei Benito (Temmar 41e), Daunis, Charrier (c) (Hellard 82e), Lecellier (Haouli 98e).

Remplaçants : Haouli, Temmar, Ballbe, Hellard.

Expulsion Temmar (53e) ; avertissements : Ballbe (101e), Hellard (113e)

Balma (N3) : Rivière, Hatime, Barthie, Delheure (Joseph 115e), Cherfa, Pechart, Jouan (c), Rodriguez (Ettien 41e), Cisse, Adam (Ed Dahabi 68e), Mediene (Misere 68e).

Remplaçants : Joseph, Ettien, Misere, Ed Dahabi, Castro.

Avertissements Hatime (69e), Pechart (79e).