Une domination néanmoins stérile puisque hormis le poteau touché par Daanoun à l'heure de jeu, les Tournefeuillais se sont heurtés à une défense locale des plus solides.

Si Pibrac (5e, 27 pts) ne semble plus rien avoir à perdre ni à espérer dans ce championnat, Tournefeuille (2e, 33 pts) accuse désormais cinq longueurs de retard sur le leader Auch qui s'est imposé à Aussonne.

> LES HOMMES

À Pibrac, Meta s'est distingué en ouvrant le score d'un magnifique lob inscrit du milieu de terrain, suite à une sortie quelque peu aventureuse d'Ellien. Face à son ancienne équipe, le capitaine Rella a excellé en défense centrale malgré ses trente-sept printemps.

Du côté de Tournefeuille, Mounié, à l'origine du pénalty, Schwender et Daanoun se sont montrés à leur avantage

​_> ILS ONT DIT

Benoît Rella (capitaine de Pibrac) «Sur un terrain difficile, on a été solides même si on s'en sort peut-être un peu bien face à une très bonne équipe de Régional 1. On n'a désormais pratiquement plus rien à jouer mais on ne va rien lâcher car c'est dans l'ADN du club.»

Mohamed Bouamama (entraîneur de Tournefeuille) «Avec tout le respect que j'ai pour Pibrac et son entraîneur, c'est impossible de jouer au football sur ce terrain. Auch a cinq points d'avance sur nous et donc va monter en National 3, mais il est hors de question qu'on finisse en roue libre.»


PIBRAC 1 – TOURNEFEUILLE 1

MT : 1-1 ; arbitre : M. Dasque assisté de M. Azarian et Mme. Laur.

Pour Pibrac Meta (7).

Pour Tournefeuille Lafforgue (19).

PIBRAC : Croix – Haouli, Laversa, Rella (cap.), Hasni, Osei Yaw, Elaouamad (Ramos, 78), Mattei, Daunis, Charrier (Mandrou, 62), Meta. Entraîneur : Jean-René Badaracco.

Avertissements : Haouli (32, 90+2).

Expulsion Haouli (90+2).

TOURNEFEUILLE Ellien – Ekanga Maneka, Rigal, Miatto, Touré, Sansa, Monié, Schwender, Lafforgue (cap.) (Juhel, 56), Daanoun, Maingault. Entraîneur : Mohamed Bouamama.

Avertissement Juhel (90+1).

s.